L’effet « Bouclettes »

Il m’est arrivé une chose étrange aujourd’hui au bureau*. Je me suis fait une copine grâce… à mes cheveux ! L’anecdote m’a tellement surprise que j’ai décidé de lui consacrer ce post.

On sous-estime souvent le potentiel de sociabilisation qui se cache derrière notre chevelure. Depuis que je suis arrivée ici, j’ai pourtant tes vite remarqué que mes cheveux ne laissaient pas indifférents : ça a commencé lors de ma première sortie dans un centre commercial pour acheter des casseroles (véridique). Une dame m’a accosté en me tendant sa carte de visite et en m’expliquant que je devais ab-so-lu-ment venir me couper les cheveux dans son salon de coiffure. Bilan : j’ai passé la demi-heure qui a suivi à me demander si mes cheveux étaient si mal coiffés que ça pour qu’elle m’interrompe au beau milieu de ma quête de casseroles…  Autre exemple : Karen, à qui je donne des petits cours de français, m’a répété à plusieurs reprises que je devais ab-so-lu-ment garder ma coupe de cheveux, super originale selon elle (ah bon??).

Bref, j’ai compris que mes cheveux, si ‘normaux’ en France avaient quelque chose de spécial ici, mais quoi? J’ai finalement découvert qu’au pays du brushing, avoir des cheveux bouclés c’est aller à contre-courant, faire preuve d’anticonformisme, pire, c’est un premier pas vers la révolution ! Pour votre gouverne, vous saurez que pour un entretien il vaut mieux se lisser les cheveux ! Ben oui, ça fait plus professionnel…

Heureusement les filles aux cheveux bouclés ne se laissent pas faire et s’organisent (et là j’en viens à mon histoire de départ). Aujourd’hui, dans le bureau où je travaille et où chacun reste le nez dans ses dossiers, je me suis faite accoster entre deux portes par une jeune fille aux sublimes cheveux bouclés avec qui on a étamé une conversation fort passionnante au sujet de notre chevelure. Elle m’a ensuite invité à participer lors de la prochaine pause déjeuner au groupe de parole… des femmes aux cheveux bouclés de l’étage ! J’ai hâte. Nous avons échangés nos mails (et nos noms au passage) puis elle est passée à mon bureau me déposer un livre sobrement intitulé : Curly Girls The Handbook, soit 188 pages pour apprendre à reconnaitre son type de boucle, à se laver les cheveux (en fonction de son type de boucle bien sûr), à acheter les bons shampoings (ceux qui n’ont pas de sulfates – facile ! comme les vins sans sulfites), les bonnes lotions (celles sans alcool et sans silicone), le tout entre un quizz et un témoignage d’une fille bouclée décomplexée (rubrique « curl confession ») ! Je crois que je viens de faire un pas de plus dans ma compréhension de la culture américaine.

A tous ceux que ces considérations capillaires auront ennuyés, veuillez accepter mes plus plates excuses… Promis, c’est le premier et dernier post consacré aux cheveux. Quant à moi je file me faire un shampoing anti frisottis !

Bises

Claire

* Je travaille bénévolement 2 jours par semaine pour une ONG appelée Island Conservation, je vous raconterai cela prochainement.

5 réflexions au sujet de « L’effet « Bouclettes » »

  1. Ma chère Claire, voilà qui m’éclaire beaucoup!
    Je me sens particulièrement concernée par cette histoire de bouclette car même en France, tu le remarqueras, la tendance est au lisse!!!
    J’ai hâte que tu me fasses partager tes découvertes capillaires!
    Merci pour ce moment de détente!

  2. Chère Claire
    tu es très jolie avec tes bouclettes…..tant pis pour les jalouses!!!!!!
    Résiste prouve que tu existes!!!!
    Aurore

  3. Et ils en pensent quoi des épis? Parce que ça fait un bout de temps que je recherche un pays où ça pourrait être la mode…
    PEW

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s